VENDREDI 2 OCTOBRE

L’email a bien été copié

 


Les jardins : entre nature et culture !


Randonnée paysagère

De 10h à 17h : Rendez-vous à 9h30 au Village Cinefeuille (parking de la Fabrique) à Labruguière

Sur inscription, accès payant, pique-nique tiré du sac

De Labruguière à la forêt de Montaud, entre plaine et piémont nord de la Montagne Noire 
Randonnée organisée et encadrée par le Comité Départemental de la Randonnée Pédestre et le Club de randonnée de la MJC de Labruguière.
Départ du « village Cinefeuille – Labruguière ». Visite de Labruguière, puis cheminement vers Latour, puis jusqu’au hameau des Gaux. Après quelques lacets, découverte de la forêt de Montaud puis retour vers Labruguière par les Tuileries. Tout au long du parcours (12km environ), découverte de la plaine du Thoré puis de la Montagne Noire, avec des points de vue remarquables, des aménagements architecturaux uniques, un cadre forestier exceptionnel. Les accompagnateurs (chargée de l’inventaire du Patrimoine au CAUE 81 et chargée de mission paysagedu Parc naturel régional du Haut-Languedoc) partagent anecdotes et connaissances (architecturales, patrimoniales, environnementales et paysagères). Le pique-nique, sorti du sac, est partagé en chemin.
Prévoir un équipement adapté, des chaussures de randonnées et de l’eau !

Participation aux frais : 5€
Inclus : visite commentée.
Réservation obligatoire :
Centre culturel le Rond-Point Labruguière – (Tél. 05 63 82 10 60) accueil-lerondpoint@labruguiere.fr
Office de Tourisme Castres- Mazamet (Tél. 05 63 62 63 62) accueil@tourisme-castres.fr


Rencontres autour du livre

17h à 20h30 – Jardin de livres & espace dédicace
Pendant le festival, moment de rencontre et d’échange avec les intervenants de chaque soiréeset séquences de dédicaces d’ouvrages issus de la sélection de livres de la librairie Calligram’.


Jardithèque

A partir de 17h – Médiathèque de Labruguière Centre Culturel Le Rond-Point
(Animation gratuite, sur inscription)
Compostez !
Atelier compostage animé par le service Environnement de la Communauté d’Agglomération
Comment valoriser ses déchets verts à domicile ? Quels déchets vont dans le bac à compost ? Quels sont les différents moyens pour composter ou comment utiliser le compost obtenu ? Le compostage n’aura plus aucun secret pour les participants.
Tout public

Soirée Cinéfeuille

20h30 à 23h – Centre culturel le Rond-Point
(Soirée payante 6,50€ / tarif réduit 4,50€)


CHENILLE DES VILLES, PAPILLON DES CHAMPS
Animation de Thomas SZABO – France  – 5′
Stressée par les tourbillons de la ville, une petite chenille décide de se mettre au vert…


LE JARDIN EN MOUVEMENT
Documentaire d’Olivier COMTE – France – 2016 – 52’
Du domaine du Rayol dans le Var au parc Henri Matisse à Lille, ce documentaire retrace le parcours atypique de Gilles Clément. Marqué par l’écologie, il a remis en question l’art des jardins, avec le jardin en mouvement ou le jardin planétaire. Selon Gilles Clément, le jardin est un espace où se pratiquent les utopies politiques, où se pratique la pensée scientifique et où les rêves nous portent vers d’autres mondes…


RENCONTRE / DÉBAT
avec Hervé BRUNON
– Historien des jardins et des paysages


VER COLLANT
Animation d’Alexandre SO – France – 2005 – 2′
Pour une chouette, un ver est un mets de choix. Le problème, c’est que certains vers ont une capacité d’étirement vraiment incroyable…


LE PARC DE LA TETE D’OR
Documentaire de Lelio MOEHR – France – 2018 – 26’
Ouvert en 1857, le parc lyonnais de la Tête d’Or des frères Bülher, architectes-paysagistes, a introduit la nature au cœur de la ville. Ce parc a été conçu sur le modèle du jardin anglais. Il intègre un lac de 16 hectares créé à partir d’un bras du Rhône ainsi qu’un parc zoologique et un jardin botanique. Les massifs fleuris, les parterres de roses ou de pivoines, apportent en toutes saisons des touches colorées et parfumées. La Roseraie Internationale de Lyon compte 30 000 rosiers répartis en 350 variétés.

Le Parc englobe plus de 8 800 arbres de résineux, de feuillus et d’essences rares. Il abrite de nombreuses collections, dont 6 500 m² de serres, regroupant environ 15 000 espèces botaniques. Il est ainsi reconnu pour la richesse de ses collections dont une dizaine d’entre-elles sont labellisées par le Conservatoire des Collections Végétales Spécialisées (C.C.V.S.).