tech de pharmacie emplois austin tx http://pilulesfrance.com/ santé mentale de la Floride hôpital
CPIE : Le CPIE des Pays Tarnais lance l'observatoire des saisons
Accueil > POINT INFO BIODIVERSITE > La biodiversité en action > L’observatoire des saisons Liens - Site map - Favoris

L’observatoire des saisons

L'observatoire des Saisons



Rejoignez les sentinelles du climat

Une nouvelle campagne d’observation sur les évolutions du climat commence au rythme des saisons dans le Tarn.
Comment participer ? Que faire ?
Contactez le CPIE, relais local de l’observatoire pour le Tarn :

Contactez le CPIE


Les observateurs en alerte !!!
Vous avez certainement effectué les premières observations de feuillaisons, de floraisons,... des différentes espèces :
. janvier, la floraison au stade 65 du noisetier (Coryllus avellana) et la floraison de la viorne tin (Virbunum tinus)
. février, la floraison de l'amadier,...
. en mars, vous pourrez observer les feuillaisons ou les floraisons de l'abricotier, du bouleau, du cerisier, du poirier, du lilas,... et bien d'autres espèces. N'oubliez le papillon citron et les oiseaux migrateurs fidèlent au RDV...
Nous vous remercions pour votre contibution. Vos observations sont précieuses.

Contexte environnemental - Le changement Climatique

Un constat : nous observons des bouleversements du climat (fonte des glaces, déplacements d’espèces, canicules plus nombreuses, etc.) et un réchauffement global de la planète. Nos activités humaines sont responsables par l’augmentation de nos émissions de gaz à effet de serre (GES).
Le changement climatique s’avère aujourd’hui en marche : la température mondiale a augmenté de 0,74°C et celle de Midi-Pyrénées de 1,1°C. Ce réchauffement n’est pas homogène en France, mais en moyenne il a augmenté sur le pays de plus de 1°C entre 1900 et 2000.

La prise de conscience au niveau mondial du changement climatique, pousse les gouvernements à agir en faveur du développement durable.
Les objectifs fixés par l’Union Européenne des 3 x 20 à l’horizon 2020 sont :
  • 20% d’économies d’énergie,
  • 20% de production d’énergie renouvelable,
  • 20% de réduction des émissions de GES ;
En France, cette préoccupation a été renforcée par la loi de programme relatif à la mise en œuvre du Grenelle de l’environnement qui oblige les collectivités locales de plus de 50.000 habitants à réaliser un Plan Climat-Energie Territorial (PCET).

Dans le Tarn 6 collectivités sont concernées :
  • Le département du Tarn (PCET réalisé par le conseil général)
  • 2 agglomérations (Castres-Mazamet et Albigeoise)
  • La ville d’Albi
  • Et l’engagement volontaire du Pays Albigeois et du Parc Naturel Régional du Haut-Languedoc.

Les PCET visent deux objectifs (source Ademe http://www.pcet-ademe.fr) :
  • Atténuation / Réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre
  • Adaptation au changement climatique, il s’agit de réduire la vulnérabilité du territoire puisqu’il est désormais établi que les impacts du changement climatique ne pourront plus être intégralement évités.

Il s’agit de construire un territoire plus résiliant, plus robuste, plus adapté tant sur les milieux qu’il abrite (biodiversité, ressources naturelles, eau), sur les activités présentes (tourisme, agriculture, industrie, infrastructures…) que pour les populations qui y vivront (personnes âgées, salariés d’activités climato-sensibles,…).
La phase de sensibilisation est un des points importants de ces PCET pour favoriser leur réussite.


Le programme: "Observatoire des saisons"

Le CPIE des Pays Tarnais s’engage dans un dispositif national de sciences participatives.

Depuis 2006, l'observatoire des saisons est porté par Tela Botanica et le CNRS.

         

Pour découvrir ce dispositif plus en détail rendez-vous sur le site national de l’observatoire des saisons :
www.obs-saisons.fr




 
L’impact du réchauffement climatique sur la biodiversité est réel, un grand nombre d’espèces voient leurs aires de répartition changer et peuvent se trouver menacées. Il est possible d’observer ce phénomène à notre échelle.

Ce dispositif porté par des chercheurs du CNRS est accessible à toute personne désireuse de participer à une démarche collective d’observation des effets du climat sur la biodiversité. Il ne nécessite pas de connaissances scientifiques ou naturalistes préalables et peut être mené en ville, dans la cour d’école, comme dans un milieu naturel remarquable.
Il s’agit d’un projet scientifique collectif où chaque participant produit des données utiles et peut suivre les éléments de synthèse réalisés par les chercheurs. Un projet qui va permettre de mieux comprendre ce qu’est le réchauffement climatique, ses causes, ses effets, et favoriser l’action citoyenne vers la réduction des gaz à effet de serre (GES) et l’adaptation des territoires.
Un projet qui va amener les participants vers le terrain, l’observation de la nature, des saisons et la compréhension des enjeux autour de la préservation de la biodiversité.

La vidéo ci-dessous montre en accéléré le déroulement d'une année. Elle rend compte de l'importance des changements qui s'oppérent chaque année sous nos yeux.
Isabelle Chuine, chercheuse au CNRS, nous explique l’Observatoire Des Saisons.
Un film réalisé par Fisheye Film pour Cisco "Human network" (1 min).

Quoi observer ?

La plupart des espèces végétales et animales ont leurs cycles de vie liés aux saisons, cela s’appelle la phénologie*. Par exemple la feuillaison, la floraison et la fructification pour les plantes, la migration de certains oiseaux, la ponte des amphibiens ou encore l’apparition de certains insectes.
Des observations ont déjà montré que certains évènements étaient décalés, comme la vigne que nous récoltons aujourd’hui 15 jours plus tôt qu’il y a 50 ans. Vous pouvez vous-même faire ce genre d’observations, il suffit d’aller dans votre jardin ou tout espace vert à proximité de chez vous.
*phénologie : « Etude de l’apparition d’évènements périodiques (le plus souvent annuels) dans le monde vivant, déterminée par les variations saisonnières du climat. »

Découvrez la vidéo ci-dessous, elle montre en accéléré le déroulement d’une année en 90 secondes. Elle rend compte de l’importance des changements qui s’opèrent chaque année devant nos yeux.

Vous retrouverez la liste des espèces à observer qui font partie du programme « observatoire des saisons » 
Télécharger le protocole de l'observatoire des saisons

Comment observer?

Grâce à un protocole simple, tout le monde peut participer et réaliser ses propres observations. Ce protocole et des fiches espèces sont téléchargeables sur le site de l’Observatoire ; un stylo et une connexion internet suffisent à faire de vous un Observateur des saisons.
Les données seront ensuite recueillies par le CNRS qui va analyser ces données au niveau national.
 


Logo ODS
Pour découvrir ce dispositif plus en détail rendez-vous sur le site national de l’observatoire des saisons :
http://www.obs-saisons.fr




« Mais si au lieu de regarder ce qui disparait de façon catastrophique et résignée on regardait ce qui apparait ? », extrait de Mission printemps, ARTE http://missionsprintemps.arte.tv/les-missions/15-feuillaison-du-noisetier


Le réseau des observateurs tarnais

Le CPIE des Pays Tarnais souhaite mettre en place un réseau d’observateurs et points relais sur tout le département. Pour cela il invite tous ses partenaires ainsi que toutes les structures en relation avec l’environnement à s’associer à ce projet.
Aujourd’hui une trentaine d’observateurs sont engagés dans le programme : des particuliers, des agriculteurs, des établissements scolaires primaire et secondaire, des jardins ouverts au public, des centres de loisirs, des structures d’accueil et des bases du conseil général du Tarn, vous pouvez découvrir la liste des observateurs dans le document suivant.

Voici des liens à suivre pour découvrir des comptes-rendus d’actions de structures tarnaises engagées dans l’observatoire :

 

Des documents à télécharger


Protocole de l'observatoire des saisons


Cliquez sur l'image pour télécharger le protocole de l'observatoire des saisons
Protocole de l'observatoire des saisons








Il y a de nombreuses ressources à découvrir sur le site internet de l’Observatoire des saisons (l’ensemble des fiches espèces à observer, des ressources pédagogiques, les résultats des observations, etc.) :

http://www.obs-saisons.fr

/p>

Demande de renseignements

Le CPIE des Pays Tarnais est la structure relais du programme « observatoire des saisons » sur le département du Tarn. Pour tout renseignement concernant l’observatoire des saisons, vous pouvez contacter : Yannick Joulié ou Jean-Yves Cadeilhan, au CPIE des pays tarnais.

Relais local sur le département du TARN

Logo CPIE  Institut Environnement Tarn
  CPIE des Pays Tarnais
  76 avenue du Sidobre
  81100 CASTRES
  obs-saisons@cpie81.fr
  Tel: 05.63.59.44.33
  www.cpie81.fr

 

Avec le soutien
   Logo Europe             Logo     

Haut de page
CPIE - Immeuble "Les Ateliers"
22, rue Mérigonde - 81100 Castres - Tél : 05.63.59.44.33 - Fax : - Email : contact@cpie81.fr